Je suis souvent ridicule

Je le sais que je suis souvent ridicule mais je n’y peux rien si on ne m’a pas appris à m’habiller correctement!

J’ai vécu au soleil

Durant toute mon enfance, j’ai vécu en Guadeloupe donc au soleil et à plus de 20 degrés, je n’ai donc jamais porté de bonnet, ni d’écharpe d’ailleurs je ne savais pas ce que c’était, encore moins de gants et de manteau.

Quand je suis arrivé en métropole, j’ai d’abord découvert la neige et le froid, j’avais 17 ans et je ne connaissais rien de tout ça.

J’avais vu des photos de paysages enneigés mais comment se rendre compte sur image que c’est aussi froid?

Ce fût un changement radical

Je ne connaissais pas non plus les saisons avec de telles différences de températures et j’ai du aller m’acheter tout ce qu’il fallait pour combattre le froid.

La vendeuse du magasin a vraiment beaucoup ri, je ne savais pas comment enfiler des gants et encore moins mettre un bonnet, ce fût une bonne partie de rigolade!

Je suis souvent ridicule

Aujourd’hui, c’est encore très dur pur moi

Aujourd’hui, je suis encore perdu quand il fait des températures négatives, je ne sais pas ce qu’il faut que je mette pour m’habiller et parfois je mets les pulls sur le manteau.

Je crois que j’ai besoin d’un bon relooking, J’en ai marre de voir les copains morts de rire quand j’arrive vers eux.

Je ne suis pas né dans un endroit où il fait froid presque la moitié de l’année alors je pense être pardonnable si je suis ridicule avec un bonnet!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *