Je suis psychologue

Je ne sais pas pourquoi mais lorsque j’étais gamin, un jour j’ai dis à me parents que je serais psychologue et j’ai réalisé mon rêve, aujourd’hui, j’ai mon propre cabinet et j’en suis fier.

C’était suite à un reportage

Je devais avoir 8 ou 9 ans lorsque j’ai vu à la télévision un reportage sur des enfants qui n’étaient pas bien dans leurs têtes.

Ils avaient à peu près le même âge que moi et cette émission m’a profondément marqué.

Certains d’entre eux avaient été battu, d’autres abandonné et certains avaient de gros soucis sans vraiment savoir pourquoi!

Pour soigner tous ces gosses, il y avait deux personnes, un psychiatre et un psychologue.

Le présentateur a expliqué la différence et je pense que c’est à ce moment là que j’ai décidé que je serais plus tard psychologue.

Comprendre les autres

Je suis psychologue

Pour soigner les enfants comme les plus grands, il faut comprendre pourquoi ils sont mal dans leurs têtes, il faut discuter avec eux, les faire parler et c’est ce que j’aime dans ce métier.

Ce n’est pas moi qui dit à mes patients ce qu’ils ont ni pourquoi ils ressentent telle ou telle chose, ce sont eux qui doivent deviner, je ne suis qu’une aide qui les guide dans leurs recherches.

Je ne voulais absolument pas donner de médicaments, je ne suis pas pour, ça ne prend pas le problème à la racine, les traitements, les anti-dépresseurs cachent le mal-être mais ne le résous pas.

J’aime beaucoup mon métier et j’espère aider un maximum de gens!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *